Ceci est ce que certains de nos concurrents haut de gamme offrent:
  • Nettoyage manuel des films
  • Correction des couleurs
  • Réduction du grain
  • Sans trous de perforation
  • Haute-Définition
  • Image par image

... et nous ajoutons tout ceci :
  • Capteur d'image à 3 CCD, et pas seulement un seul capteur CMOS ou CCD!
  • Haute définition intégrale 1920x1080p (certains l'appellent SUPER HD ou 2K). Pas juste HD 720p!
  • HD-SDI débit numérique de 1,5 Gbit/s, ce qui permet une capture 4:2:2 à 10-bits non compressée. Pas de compression durant la capture initiale.
  • Un transfert RJB. Pas seulement un transfert avec une seule lumière.
  • Réduction des fines rayures par rétro-éclairage léger spécialement conçu!
  • Synchronisation de l'image et du son!
  • Possibilité de lecture de l'image située entre les perforations.
  • stabilisateur d'image (optionnel)
  • Une correction manuelle et experte des couleurs durant chaque seconde du transfert en lieu et place d'une correction automatique.
  • Transfert à grande vitesse? Non. Au contraire, nous avons opté pour l'inclusion de plus de données, et prenons aussi le temps de régler manuellement les couleurs !
  • Un service personnalisé et diverses options de transfert, en fonction de votre budget.
  • Nos clients conservent leurs droits d'auteurs. Ce qui vous appartient, reste à vous!

From RAW to FINAL

These are the steps we take, from the initial capture of your film transfer, all the way through to the last step of making your output file.

This outline is intended for individuals who want to know exactly what is done to their transfer, when they have chosen all of our "image enhancement" options. It also shows how (and why) we need to take these steps, in a particular order. Note: If you do not choose all 3 of the "image enhancement" options, the work-flow steps will somewhat differ.

Also note that after each step in this outline, your file must be rendered, which creates a new file. Presently, there is not a more efficient way to do this. So, there are quite a few steps along the way before arriving at the final output file.

The first three steps are accomplished with a 10 bit file, because this superior and larger file has finer color gradation (aka color depth) available from which to perform further "image enhancement options." Even though in most cases you'll receive an 8 bit file, the bulk of the extra work happens with a 10 bit file.



Step 1:
(RAW)
DigitizingDigitizing happens in Full-HD (10 bit) and includes some adjustments to light-exposure and color. The output files in steps 1 through 4 result in files that contain no duplicate frames -- vital for accomplishing steps 3 and 4. Playing any of the files in steps 1 - 4 will appear as if it's in fast motion. It's not until step 5 that the final playback speed is corrected.
Step 2:
Secondary Color CorrectionHaving the finer 10 bit color gradation available tremendously benefits the task of secondary color correction. (This task can still be done with an 8 bit file, but is less ideal because gradation banding art-effects start to show.) This task is then followed by "cleaning up" any bad camera pixels -- most cameras have this challenge.
Step 3:
Images Stabilization
 (10 bit) Vertical mirroring (ie. flipping) of the image and the centering of image happens during this step. Sharpening of the image also takes place to compensate for the slight softness the image stabilization brings.
The output file at this step will either be in 10 bit or 8 bit, depending on the file type our customer requested.
10 bit
8 bit
Step 4:
Grain Reduction
The grain reduction process relies heavily on the information of neighboring frames (the most recent frame and the next frame) to improve the look of the current processed frame. That is why it is best to do this step after the image stabilization and before speed correction. During speed correction is where duplicate frames are introduced.
It is best to start off doing secondary color correction before grain reduction. This is because the grain reduction process is an 8bit process. In other words, the process of grain reduction will convert our 10 bit file into an 8 bit file. So please note that if one decides to hold off on doing the "secondary color correction", performing it instead after the file's "grain reduction", it results in a more limiting starting point. This is why it's best to follow the steps in the above ascending order.

Step 5:
(Final)

Speed correctionThis final step corrects for proper playback speed and final cropping or masking (if any) of the image to obtain clean side edges. Note: The playback speed of all previous files is in fast motion. It is only after this final step that the playback speed is correct. 

final output file in 10 bit
ProRes or AVI file
final output file in 8 bit
MP4, Blu-ray, DVD
 


Procédé de transfert


Nous ne transférons pas les films en photographiant l'image projetée sur un écran, mais en projetant directement chaque image sur une puce CCD de caméra vidéo. Ceci est une différence importante qui rend notre procédé de loin préférable. Lorsqu'on photographie simplement l'image réfléchie par une surface (par exemple une plaque matte ou un écran de cinéma), on n'obtient pas une reproduction exacte de l'original. Notre procédé donne une reproduction exacte : nous projettons l'image directement sur une puce vidéo 3CCD, ce qui donne un enregistrement 1:1. Par conséquent, nous obtenons un enregistrement net et fidèle du film.

Caméra vidéo
Nous utilisons pour les transferts une caméra vidéo 3CCD (charge coupled device). C'est une caméra professionnelle de même technologie que celles utilisées dans les studios de TV. Elle donne une qualité exceptionnelle dans la reproduction de vos films.


Nettoyage des pellicules
Nous utilisons des produits professionnels pour nettoyer vos pellicules. Le procédé consiste à faire passer deux fois ou plus le film entre des tampons de tissus spéciaux imprégnés par la solution de nettoyage. Ce procédé élimine les poussières et autres saletés.

Nous recommendons un traitement spécial avec une solution appelée “Film Renew” dans les cas où la pellicule montrerait des traces de moisissures ou si elle était devenue très fragile.

“Film Renew”
Nous recommendons d'utiliser le produit professionnel “Film Renew - Urbanski Film” pour nettoyer vos films s'ils montrent des moisissures ou s'ils sont devenus trop fragiles. Le procédé consite à faire passer le film entre des tampons imprégnés de la solution “Film Renew”. Il est répété quatre fois - ou plus si nécessaire.

Renouvellement des collages
Le renouvellement des collages demande du temps et doit être effectué avec soin. Nous utilisons un adhésif professionnel s'il y a lieu de renouveler ou de réparer des collages. C'est aussi le cas si l'amorce manque au début du film.